Ressources humaines

Pool emploi

Par Pierre Michel   
Le 06/03

Parce qu’à travers chaque être humain, un espace unique et intime s’ouvre sur le monde, « Ressources humaines » explore ses territoires et ses richesses. Aujourd’hui, le billard sans queue.
professeur-boris

Il y a des hommes qui disent non. Des hommes qui un jour se lèvent, le poing serré, renversent la table et bousculent toutes les conventions. Dans leur domaine, ils opèrent une véritable révolution copernicienne et marquent de manière indélébile l’Histoire de leur nom.

Cet homme est l’un d’eux. Parce que l’art est d’autant plus beau qu’il est inutile, qu’il aide à aimer la vie, mais aussi parce que l’art rend finalement la vie plus intéressante que l’art, le professeur Boris a donc décidé que le billard, lui aussi, avait droit à l’inutilité. Il décide donc de casser sa queue et de se servir de ses mains pour manier des boules « ensorcelées ». Et définitivement, ça ne sert à rien. 

 

Tous les commentaires

Les commentaires

Plus de ressources humaines

Le nom de l’émission –......

Ressources humaines le 20/02

La légende vivante de l'alpinisme En......

Ressources humaines le 04/05

Fire walk with me  On l’aura......

Ressources humaines le 22/03

Les articles les + lusLes Standards de SAM

Pressing

Retour sur l'événement de la semaine et son traitement dans la...

Pressing, le 15/09

Actuel

Les équipes de France et d’Allemagne de football s’affrontent ce...

Sport, le 06/02

Vu, lu, entendu

Le 18 août 1973, le fourgon d’une bande de jeunes gens tombait en...

Cinéma, le 17/08

publicité