Pressing

Pressing #12 : Optique 2012

Par Marion Haudebourg   
Le 07/04

Retour sur l'événement de la semaine et son traitement dans la presse. Pressing de la semaine du 2 au 6 avril. Au programme : les lunettes noires (rouges,vertes...) d'Eva Joly.
tintin-secret-licorne-spielberg

La course était lancée depuis un moment déjà. Tout se passait comme d'habitude : deux échappées, un petit peloton et un gruppetto assez conséquent. Et soudain, chute à l'arrière. Eva Joly tombe dans les escaliers d'un cinéma. Gueule cassée. Lunettes noires. Elle le prend avec humour, rappelant son interview dans Les Inrocks, titrée « Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? ». Signalant par là qu'elle n'est peut-être pas seulement une ancienne juge d'instruction intransigeante à l'accent rugueux. Parce que plus que sa gueule, ce que brocardaient ses détracteurs, c'était plutôt son accent, rappelons-le. Son humour à lunettes noires, c'est peut-être aussi une manière d'expliciter ce que ses petites lunettes rouges pouvaient laisser  entendre : un peu d'astuce et d'espièglerie. 


Photo Stringer France / Reuters

Les lunettes et Eva Joly, c'est une longue histoire. Une manière efficace de l'identifier. A tel point que ses lunettes rouges étaient devenues un emblème, présentes sur le matériel de campagne de la candidate - on les trouvait même sur les capotes « Eva Joly, la candidate qui protège ». Et en ce temps béni des 6% d'intentions de vote dans les sondages, les lunettes noires renvoyaient à une toute autre image.

Et ça n'a pas pris. On ne la voit effectivement pas venir. Son équipe a tenté de lui enlever ses lunettes. Comme dans ces (merveilleux) films où la fille moche et insignifiante devient soudainement une bombe dès qu'elle ne porte plus de lunettes. Mais comme une campagne électorale, ce n'est pas aussi simple et limpide que le scénario de « Elle est trop bien », il a été décidé finalement de les lui remettre. Mais vertes, cette fois, sur l'affiche officielle. Alors, les lunettes d'Eva Joly, ne seraient-elles pas plutôt le symbole de l'errance de sa campagne ? D'un positionnement difficile à trouver quand un accord passé avec le PS avant l'élection complique la légitimité d'une candidature concurrente, quand Jean-Luc Mélenchon concentre toutes les intentions de vote de la gauche de la gauche. Quand le rouge a pris le pas sur le vert.

 

Tous les commentaires

Les commentaires

Plus d'actuels

Les actualités vues dans le rétro ou, pour......

A rebours le 25/03

La Russie vote dimanche 4 mars pour le premier......

Politique le 01/03

Voilà un an qu’un nouveau concept de modasses......

Les gens le 06/09

Les articles les + lusLes Standards de SAM

Ressources humaines

Parce qu’à travers chaque être humain, un espace unique et intime...

Ressources humaines, le 04/05

Vu, lu, entendu

Le 18 août 1973, le fourgon d’une bande de jeunes gens tombait en...

Cinéma, le 17/08

En images

Anderson Cooper est à CNN ce que David Pujadas est à France 2 : la...

Instantané, le 24/04

publicité