Pressing

Pressing #7 : Le mur de Villepin

Par Marion Haudebourg   
Le 04/03

Retour sur l'événement de la semaine et son traitement dans la presse. Pressing de la semaine du 27 février au 2 mars.

Dans deux semaines, les candidats devront déposer leurs parrainages, et nous saurons qui est candidat et qui ne l'est pas. Et quelques jours plus tard démarrera la séquence de l'égalité du temps de parole et de l'équité du temps d'antenne. Mais pour l'instant, l'incertitude règne. Qui sera candidat, qui ne le sera pas ? Il y a les prudents qui ne donnent pas de chiffre, ceux qui tiennent le compte exact et ceux qui y croient. Dominique de Villepin est dans cette dernière catégorie. Pourtant, à voir la photo qui illustre son interview dans Le Monde du 1er mars, ce n'est pas l'impression première.

alt
(c)Olivier Laban-Mattei/Neus pour Le Monde 

Etrange choix de photo pour quelqu'un qui entend se présenter devant les Français et pose de dos. On ne peut s'empêcher de penser à Pierre Dac (« Monsieur a son avenir devant lui, mais il l'aura dans le dos chaque fois qu'il fera demi-tour. ») ou aux réflexions profondes du prof de maths du Péril Jeune (« Doit-il aborder l'avenir en lui tournant le dos, le jeune ? »). Et puis, quoi ? Dans cette campagne où certains anciens ministres sont mis en examen, Dominique de Villepin attend-il une fouille au corps avant une garde à vue ? Et cette merveilleuse question du Monde, qui nous brûle les lèvres : « Ne craignez-vous pas d'aller dans le mur ? »

Non. Il appelle « à l'effort ». Dit qu'il reprend à son compte le mythe de Sisyphe. Certes. Mais soyons honnêtes, pousser sans relâche une cheminée est encore plus absurde que de pousser un rocher sur une montagne. Le défi est moindre, disons, ne serait-ce que par l'immobilité de ladite cheminée. Peut-être veut-il repousser les limites, au moins de la physique ? Montrer que lui n'enfonce pas des portes ouvertes (mais des cheminées fermées, donc) ? Pourtant, Dominique de Villepin a des éclairs de lucidité dans cette interview : « Ce n'est sans doute pas moi qui vais remporter l'élection », dit-il, clairvoyant. Alors une seule question reste. Pourquoi ?

 

Tous les commentaires

Les commentaires

Plus d'actuels

Les actualités vues dans le rétro ou, pour......

A rebours le 26/02

Retour sur l'événement de la semaine et son......

Pressing le 28/01

Retour sur l'événement de la semaine et son......

Pressing le 11/02

Les articles les + lusLes Standards de SAM

Ressources humaines

Parce qu’à travers chaque être humain, un espace unique et intime...

Ressources humaines, le 04/05

Vu, lu, entendu

Le 18 août 1973, le fourgon d’une bande de jeunes gens tombait en...

Cinéma, le 17/08

En images

Anderson Cooper est à CNN ce que David Pujadas est à France 2 : la...

Instantané, le 24/04

publicité